La non correlation entre l’imagerie médicale et les symptomes du patient:

Beaucoup de patients viènnent me demander si c’est grave que telle ou telle choses (par exemple: Calcifications d’une vertèbre, disque applatit, ou super échogénicité sur l’ultrason d’un tendon, ou alors encore le pincement d’un nerf entre deux vertèbres) soit visibles sur leur IRM, ou imagerie par Ultrasons.

Le fait est que non ceci n’est pas du tout grave – ce qui est important est si le patient à mal!

Beaucoup d’études ont démontrées que les symptomes c’est à dire principalement la douleur ou alors encore la raideur, ou l’ inflammation n’est pas directement corrélée avec ce qui est montré sur les images médicales. Il y a beaucoup de gens qui vont pour un check-up et de temps à autre sont demandés de faire une imagerie médicale qui découvrent des choses au niveau de leur colonne alors qu’ils n’ont jamais eu un maux de dos de leur vie par exemple, l’inverse est aussi vrai, certaines personnes peuvent avoir très mal et être très raides et pourtant l’imagerie ne montre rien “d’anormal”.

Il faut donc ne pas se fier à ce que l’image nous dit, mais écouter notre corps et poser les bonnes questions pour trouver ce qui ne va pas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *